Rechercher des articles

  • Effacer les filtres

Liens Europe Ecologie

Suivez-moi !

Derniers articles

COP26 : l’Union européenne doit se ressaisir faute d’avoir pesé sur un sommet décevant

Ma réaction suite à une COP26 décevante.

Beaucoup a été déjà dit et écrit sur le faible bilan de la COP26 qui s’est achevé ce week-end à Glasgow. Au-delà des renoncements inacceptables, ma déception vient également de l’effacement de l’Union européenne, incapable de s’imposer en leader de la transition climatique et qui semble subir malgré elle le bon vouloir des autres grandes puissances. Quelques dossiers chauds pourraient néanmoins redorer le blason européen sur le sujet climat :

  • L’UE doit sans attendre s’atteler à mettre en place la taxation du kérosène. Des dizaines de milliards d’euros pourraient financer la transition, notamment celle des transports du quotidien au coeur des préoccupations des citoyen.ne.s. Avec mes collègues écologistes Tilly Metz (Luxembourg), Anna Deparnay-Grunenberg (Allemagne) et Ciaran Cuffe (Irlande) nous portons ce sujet au Parlement européen.
  • La taxation de la pollution et des externalités négatives de l’économie est aussi un levier en faveur du climat. De nombreuses pistes existent, portées par des ONGs mais également par le FMI ou l’OCDE. Je suis de près cette approche dans la commission des affaires économiques et monétaires du parlement européen.
  • L’agriculture industrielle pèse lourd dans le bilan climatique européen. Au lieu de favoriser un modèle climaticide fait d’importations, d’exportations, d’usage de pesticides et de misère paysanne, imposons une PAC agro-écologique au service des Humains et du climat. À ce titre la semaine prochaine sera cruciale avec le vote final par le Parlement européen du projet de réforme de la Politique Agricole Commune. les écologistes européen.ne.s sont mobilisé.e.s contre le texte soumis au vote qui n’est clairement pas à la hauteur des urgences.
  • Même la finance commence à intégrer le risque climat. Pendant la COP certains de ses représentants comme la Net Zero Alliance a taclé le lobbying français en faveur du gaz et du nucléaire et appelle – à l’instar de pays comme l’Allemagne – à ne pas l’inclure dans la taxonomie verte des investissements dans l’UE. Un document technique mais crucial pour l’avenir de nos modèles énergétiques.

    Laissez votre commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.*