Rechercher des articles

  • Effacer les filtres

Liens Europe Ecologie

Suivez-moi !

Derniers articles

En finir (enfin) avec le glyphosate // webinaire et étude juridique

Le glyphosate est une molécule dangereuse pour les humains et les écosystèmes. Les citoyen·ne·s veulent la fin de son usage et les alternatives existent. Alors qu’est-ce qui bloque ? Dans 18 mois, l’UE devra décider si elle renouvelle l’autorisation de vente du glyphosate sur son marché. Les États membres vont-ils approuver son renouvellement ou est-il enfin temps de passer à des solutions alternatives ? Ce webinaire parle du combat citoyen contre cette molécule et présente la position des agriculteurs qui n’ont pas tous la même vision du glyphosate.

Peu de molécules auront autant fait parler d’elles ces dernières années. Cette attention, ces controverses passionnées, sont en fait à la hauteur de la place centrale qu’elle occupe dans la boite à outils des agriculteurs productivistes actuels.

Peu le savent mais l’usage premier du glyphosate est celui de détergent capable de détartrer les chaudières et les canalisations. Et c’est bien le souci. Le glyphosate est d’une redoutable efficacité. Rien ne lui résiste, notamment les herbes, accusées d’entraver le bon développement des cultures dans les champs. C’est pourquoi il est rapidement devenu le pesticide le plus vendu au monde et le chouchou des agriculteurs et particuliers, séduits par son efficacité.

Mais le revers de la médaille est terrible. Et ces dernières années auront été celles de la chute en disgrâce du glyphosate. Analysée individuellement, en laboratoire, et avec un gros travail de lobbying de Monsanto, la molécule aura donné le change et sera parvenue à franchir les étapes de validation sanitaires.

Mais en 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’Organisation mondiale de la santé a classé le glyphosate comme cancérogène probable en l’étudiant non pas comme une molécule isolée mais comme coformulant de préparations plus complexes aux effets ravageurs sur la santé des humains et des écosystèmes.

Depuis, les langues se délient et les procédures fleurissent. De nombreux procès sont intentés et gagnés contre Monsanto aux USA mais aussi en France par des agriculteurs aux vies ruinées par les effets sur leur santé du glyphosate. Et le 24 octobre 2017, le Parlement européen exigeait son abandon en 5 ans.

Ce webinaire est en deux partie : la première est juridique avec la présentation d’une étude de l’ONG Justice Pesticides sur les procès liés au glyphosate dans le monde entier. La deuxième aborde le point de vue des agriculteurs, premiers impactés au quotidien par cette sortie du glyphosate et les conditions à réunir pour une sortie du glyphosate en prenant notamment l ‘exemple de l’Autriche qui y travaille activement.

 

Hôtes : Claude Gruffat & Thomas Waitz, députés européens Verts/ALE de France et d’Autriche.

  • Corinne Lepage, ancienne ministre française de l’environnement, ancienne députée européenne, fondatrice de l’ONG Justice Pesticides.
  • Karl Bär, conseiller pour le commerce et l’agriculture, Umweltinstitut München
  • Isabelle Vayron, documentariste, auteur de « La Beauce, le glyphosate et moi ».
  • Olga Voglauer, députée verte d’Autriche

 

Téléchargez le pdf de l’étude de l’ONG Justice Pesticides sur les procès liés au glyphosate dans le monde et présentée par Corinne Lepage lors de ce webinaire.

 

Revoir le webinaire

    Laissez votre commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.*