Rechercher des articles

  • Effacer les filtres

Liens Europe Ecologie

Suivez-moi !

Derniers articles

Alimentation : la piètre note donnée par la Convention Citoyenne au gouvernement doit servir d’électrochoc

Ma réaction suite à la publication par les membres de la Convention Citoyenne pour le climat de leur évaluation de la prise en compte de leurs propositions par le gouvernement.

Dans un pays aussi sensible au contenu de son assiette que la France, l’alimentation devrait être un moteur majeur de la transition écologique et climatique. La note de 3.7/10 donnée par la Convention Citoyenne au gouvernement sur la thématique « Se nourrir » doit servir d’électrochoc à tout le pays, en commençant par le Ministre de l’agriculture actuel.

La pression monte autour de notre assiette: le climat déstabilise nos approvisionnements et à côté de cela on exporte des denrées alors qu’une partie de notre population plonge dans la précarité alimentaire la plus dure.

C’est toute la chaîne, de la fourche à la fourchette, qui devrait être repensée. Nous devons le faire à la fois pour minimiser les impacts négatifs du modèle actuel sur le climat, notre environnement et notre santé. Mais également car les filières agricoles et alimentaires dominantes telles qu’elles sont structurées aujourd’hui ne permettent plus aux agriculteurs de vivre dignement et poussent à un amoindrissement de la qualité des produits finaux.

Nourrir le plus grand nombre ne peut se résumer à la production d’une alimentation toujours moins chère, obtenue sur le dos de paysans toujours moins payés. Les écologistes se battent en Europe et en France, contre les accords comme le Mercosur, pour une révision de la PAC à la hauteur, pour retrouver cette fierté du bien manger français et pour que le plus grand nombre en bénéficie dans son assiette et puisse en vivre.

    Laissez votre commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.*